TOUTPOURLAMUSIQUE : Fournisseur de matières premières pour les créateurs de musique

Osons la customisation !
(petite méthode en quatre étapes...)
Chaque guitariste est unique. Et chaque guitariste part, à un moment ou à un autre, en quête de son Graal : le Son (avec un grand " S " )

J'ai moi-même commencé cette quête il y a bien des années, pour arriver, il y a relativement peu de temps, à un résultat qui me satisfait enfin. Dans cette quête, j'ai évidemment croisé la route de nombreux guitaristes en quête de leur " Son ", et j'ai été souvent frappé de voir à quel point la plupart négligeaient le facteur " guitare " de l'équation " Gros son " : beaucoup se contentaient d'une guitare achetée le plus souvent à cause de la réputation d'un artiste ou d'une marque, sans prendre le soin d'examiner si l'instrument convenait à leurs besoins, ou ce qu'il était possible d'améliorer pour que celui-ci corresponde au mieux à leur attente. Je trouve cela très dommage, car il est souvent possible, avec quelques choix judicieux, d'améliorer de façon très nette un instrument de série, au point de l'adapter totalement au jeu de son propriétaire.

En effet, bien que la guitare électrique soit un instrument relativement " jeune ", l'industrie repose sur les grands standards définis par Leo Fender et par Gibson. A de rares exceptions près , toutes les pièces des guitares sont aux normes définies par ces standards : l'instrument est donc devenu une sorte de " puzzle " de pièces, et le son de l'instrument dépend de la qualité mariage de ces pièces, et de la qualité de ces dernières.

Première étape: définir ses besoins

Pour vous initier à la customisation de votre instrument, prenons en exemple ma propre guitare. Mes besoins étaient définis comme suit : il me fallait une guitare qui me permette de jouer du Métal, mon style de prédilection, mais qui reste versatile pour me permettre de jouer dans d'autres styles. De plus, étant un grand fan du son de John Petrucci (son très fluide et précis sur le micro manche ; très creusé, précis et dynamique sur le micro chevalet, son clair obtenu avec les bobines intérieures des humbuckers splittés), je voulais absolument obtenir ces types de sonorités.

J'ai pensé un moment acheter le modèle John Petrucci de chez Ibanez, mais l'instrument m'ayant beaucoup déçu, j'ai décidé de tenter la customisation d'un instrument de série.

Deuxième étape: partir sur de bonnes bases

Mon choix s'est porté sur une Lag Rockline Standard, une guitare d'excellent rapport qualité/prix, équipée d'origine avec un accastillage de très bonne qualité, possèdant une très bonne lutherie, et une composition en bois identique à ceux utilisés par John Petrucci.

Il est très important avant de commencer à changer les pièces d'avoir une guitare qui permette par ses qualités de départ d'obtenir ce que l'on veut : par exemple, il est absurde d'acheter une Les Paul si l'on veut sonner " Pink Floyd ", une Strat est bien plus adaptée ! De plus, le niveau de qualité de construction doit être suffisant pour justifier le remplacement de pièces.

Troisième étape: des sons sur mesure

Les premières modifications, les plus évidentes car jouant directement sur le son, sont celles apportées à l'électronique.

D'origine, la Rockline Standard possède un son très rock, très polyvalent par sa configuration double/simple/double au niveau des micros. J'ai donc commencé par changer les micros : j'ai remplacé le micro chevalet par un Di Marzio Steve's Special et le micro grave par un Air Norton de la même marque.Evidemment, je connaissait les caractéristiques de ces micros avant d'opérer ce remplacement, et je savais qu'ils m'apporteraient les sons adaptés à mes besoins.

Les constructeurs proposent beaucoup de modèles différents, il est impossible de ne pas trouver son bonheur!

Le deuxième étape a consisté à remplacer le sélecteur d'origine (au demeurant excellent) par un Megaswitch. Ce sélecteur un peu spécial permet, sur la position milieu du sélecteur, d'obtenir le son des bobines intérieures des micros graves et aigus splittés… le son clair que je recherchais ! Il est également très facile, au niveau de l'électronique, d'obtenir des sons non disponibles à l'origine en modifiant le cablage, ou si la qualité des composants est un peu faiblarde, de changer ceux-ci pour des modèles plus performants.

Après ces modifications, j'ai donc réussi à obtenir les sonorités que je souhaitait dès le départ.

Quatrième étape: améliorer le confort

Le reste des modifications qu'a subit la guitare a donc eu pour objet le confort de jeu ou l'amélioration de la facilité des réglages. Quatre éléments ont étés améliorés :

  • La tige de vibrato, que je trouvais trop haute à l'origine, a été changée pour une tige de vibrato plus basse, obtenue en tordant une tige neuve (pourquoi sont-elles toujours trop haute ?)
  • Les boutons de courroie ont été remplacés par des Strap Locks Dunlop. Cet accessoire permet d'attacher la courroie solidement à la guitare, il est impossible qu'elle se détache lors d'acrobaties scéniques ! (vu mon jeu de scène, c'était impératif !)
  • Le système de retenue des ressorts, que je trouvais un peu léger pour bien transmettre la vibration des cordes au corps, a été remplacé par un " Sure Claw ", un accessoire produit par Schaller qui évite même de démonter la plaque pour régler les ressorts. De plus, pour éviter les bruits intempestifs, j'ai entouré les ressorts de mousse.
  • Enfin, pour mon confort personnel, j'ai rajouté une barre de retenue sur le haut du manche, afin de donner un peu plus d'angle aux cordes et éviter ainsi de changer l'accordage des cordes quand je serre les cales du bloque-cordes.

Aujourd'hui, les catalogues des fabricants sont remplis d'objets destinés à faciliter la vie du guitariste. Si cela peut vous apporter un " plus ", n'hésitez surtout pas ! votre instrument vous sera plus agréable à jouer, à régler, vous l'apprécierez d'autant plus !

De plus en plus fort!

Niveau ultime de la customisation: acheter soi-même les pièces de sa guitare et tout assembler en partant de rien. Cette pratique, très prisée dans les années 80, permet d'obtenir à moindre coût des guitares pouvant sans peine rivaliser avec le haut de gamme, entièrement adaptées aux besoins de leur propriétaires... alors qu'attendez vous pour vous lancer?

Guitaristiquement votre, GuitareMaster@tplm.com

Au sujet du site | Sommaire / Home | Haut | Conditions générales de vente
Copyright © 1999/2019 - ToutPourLaMusique.com - Tous droits réservés - Marque déposée