TOUTPOURLAMUSIQUE : Fournisseur de matières premières pour les créateurs de musique

Gizmo & Co: l'ABC des effets

Equaliseur

L'Equaliseur est très probablement l'effet le plus important, car il permet de littéralement "sculpter" le son.

Comment ça marche?

Le spectre sonore couvrant une large gamme de fréquences, l'équalisation consiste à agir sur celui-ci en renforçant ou en limitant cetaines gammes de fréquences.

D'un point de vue technique, nous rencontrons 3 sortes de filtres dans un équaliseur, correspondant en fait aux trois boutons "Bass", "Middle" et "Treble" d'un équaliseur classique

  • Bass: Ce contrôle utilise un filtre dit "Shelving Passe-Bas". C'est à dire que ce filtre n'agit que sur une gamme de fréquence inférieure à un certain seuil, comme le montre le graphique de droite.
  • Treble: Pour celui-ci, c'est le contraire; le filtre est un "Shelving Passe-Haut": il n'affecte que les fréquences supérieures à un certain seuil, comme indiqué sur le graphique de droite.
  • Middle: Ce filtre n'agit que sur une portion du spectre, donnant sur le graphique de droite cette courbe en cloche.

En juxtaposant judicieusement les fréquences de coupure de ces trois sortes de filtres, il est possible d'agir sur toute la largeur du spectre sonore: nous obtenons ainsi l'équaliseur classique trouvé sur nos bons vieux amplis, dits "Baxendall".

Variétés d' Equaliseurs

Il existe encore deux autres sortes d'équaliseurs, les équaliseurs dits "paramétriques" et les équaliseurs "à bandes".

Les Equaliseurs paramétriques poussent encore le concept du filtre utilisé pour les médiums plus loin en terme de contrôle. Le graphique ci-dessous le montre, il est en effet possible d'agir sur la valeur de la fréquence centrale, et sur la largeur de la bande de fréquence affectée: le facteur "Q"

Les Equaliseurs à bandes (ou graphiques) possèdent toute une série de curseurs couvrant toute la largeur du spectre. Chacun agit sur une petite largeur du spectre qui est ainsi "saucissonné" en autant de portions différentes qu'il y a de bandes. On détermine à l'avance la largeur de la portion affectée en l'exprimant en octaves (la perception des fréquences par notre oreille n'étant pas linéaire).

Equalisation active contre Equalisation Passive

Au commencement de la musique amplifiée, le bon vieux transistor tel que nous le connaissons n'existait pas encore... Les équaliseurs ne pouvaient donc que retrancher des fréquences au spectre sonore: c'est ce que l'on appelle l'équalisation passive (encore utilisée sur beaucoup d'amplis guitares d'aujourd'hui).

Mais depuis l'arrivée de notre bon vieux transistor, il est possible de fabriquer des mini préamplis agissant sur des fréquences données, permettant d'accentuer ou de diminuer des portions du spectre sonore: c'est l'équalisation active. Beaucoup plus versatile, elle permet un plus grand contrôle sur le spectre sonore (on la retrouve souvent sur le canal saturé des amplis guitares)

Paramètres (Equaliseur Paramétrique)

  • Bass: Agit sur les fréquences graves.

  • Mid Freq.: Permet de déterminer la valeur centrale des fréquences affectées. cette valeur est donnée en Hertz (Hz)

  • Mid Q (ou Mid Bandwith): Permet de déterminer la largeur de bande affectée. cette valeur est exprimée en portions d' octaves (1/16e, 1/4, 1, etc...)

  • Mid Gain: Agit sur les fréquences mediums

  • High: Agit sur les fréquences aiguës

  • Presence: Agit sur les fréquences suraiguës

Petits conseils entre amis

Le type d'equalisation à employer dépent surtout de vos goûts et de vos besoins: si l'équaliseur Baxendall est courant chez les guitaristes, on considère généralement que l'équaliseur graphique est plus simple d'utilisation, mais ne peut permettre d'atteindre la flexibilité d'un équaliseur paramétrique.

Utilisée conjointement avec la distortion, l'équalisation vous permet littéralement de "ciseler" votre son, à la condition qu'elle soit placé derrière votre pédale de distortion. Elle vous permet en plus d'avoir le gros son sans pousser le gain.

Comment ça sonne?

Pour illustrer mes propos, voici trois exemples à écouter, au format MP3. Tous sont enregistrés avec la même guitare, les mêmes réglages de base.

Modification de la fréquence centrale, Q=1, gain= -15 dB, entre 250 Hz et 2 kHz

 

Au sujet du site | Sommaire / Home | Haut | Conditions générales de vente
Copyright © 1999/2019 - ToutPourLaMusique.com - Tous droits réservés - Marque déposée