TOUTPOURLAMUSIQUE : Fournisseur de matières premières pour les créateurs de musique

Gizmo & Co: l'ABC des effets
Overdrive, Distortion et Fuzz

Au départ défaut chez les audiophiles, la distorsion est devenue une composante essentielle, voire même indispensable du son Rock.

Comment ça marche?

Les amplificateurs sont, le nom l'indique, utilisés pour amplifier un signal de faible puissance. Quand l'amplificateur (à transistor ou à lampe) " sort " de ses limites de fonctionnement normal, il se produit un phénomène d'écrêtage du son (les " crêtes " sonores sont aplanies) : c'est la distorsion. Cette caractéristique, appliquée à un son de guitare, produit ce son " rock " si caractéristique.

Une grande variété

Il existe aujourd'hui trois grandes catégories de distorsions :

  • L'Overdrive, qui simule la distorsion légère des amplis vintage
  • La Distorsion, dont le gain est beaucoup plus élevé
  • La Fuzz, qui est la distorsion obtenue à l'époque avec des transistors au germanium, écrêtant le signal de façon brutale.

De très nombreux modèles de pédales sont aujourd'hui en vente, mettant à votre disposition une grande variété de sons possibles, à des prix très variés. Certaines proposent les deux effets overdrive et distorsion à la fois, d'autres sont plus spécialisées pour certains styles en particulier, d'autres encore utilisent des lampes. Prenez donc le temps de bien écouter les sonorités qu'elles produisent pour acheter le modèle qui vous conviendra le mieux.

Paramètres

Toutes les pédales proposent au moins les trois paramètres suivants :

  • Gain (ou Drive) : agit sur le taux de saturation
  • Tone (ou Color) : agit sur la tonalité. C'est ce contrôle qui permet de modifier la " couleur ", le grain de la pédale. Parfois, ce contrôle est remplacé par une égalisation plus complète, comme un réglage aigu/graves séparés, ou encore un égaliseur paramétrique.
  • Level ou Volume : agit sur le niveau de sortie du son de l'effet.

Petits conseils entre amis

  • Une bonne distorsion ne doit pas faire un " buzzzz " après les notes, mais accompagner le son
  • L'attaque des notes doit rester claire Sachez qu'un taux trop élevé de distorsion, en compressant le son, altère les nuances de jeu et le contrôle du volume.
  • Une bonne égalisation permet d'agir efficacement sur le grain sans pousser le gain de la pédale.
  • Sachez que certains réglages, parfaits dans sa chambre, peuvent paraître affreux à fort volume!

Comment ça sonne?

pour illustrer mes propos, voici cinq exemples à écouter, au format MP3. Tous sont enregistrés avec la même guitare, les mêmes réglages, seul le type de distorsion change. Il se pourrait que vous reconnaissiez le riff, mais chut! il est là incognito !

Guitaristiquement votre, GuitareMaster@tplm.com

 

Au sujet du site | Sommaire / Home | Haut | Conditions générales de vente
Copyright © 1999/2019 - ToutPourLaMusique.com - Tous droits réservés - Marque déposée