TOUTPOURLAMUSIQUE : Fournisseur de matières premières pour les créateurs de musique

Bien acheter sa guitare
1ère partie : choisir une guitare électrique

Choisir une nouvelle guitare est souvent malaisé. Que ce soit la première ou juste une de plus à ajouter à votre collection, le nombre de modèles différents est tout bonnement impressionnant.

Difficile dans ce cas de s'y retrouver dans un magasin plein à ras-bord de guitares de marques et de modèle toutes différentes, chacune possédant des particularités propres.

Pour ne rien arranger, il arrive souvent que deux guitares qui semblent au premier abord identiques affichent des tarifs complètement divergents (les prix varient en général entre 1000 FF et 18000 FF, voire plus).

Connaître son style

En matière de guitares, chacun voit midi à sa porte… il arrive très souvent que tel modèle qui plaira à un guitariste paraîtra complètement inadapté à un autre. Le choix de votre instrument devra donc avant tout dépendre, en plus de vos goûts esthétiques, de l'utilisation que vous comptez en faire.

Commencez donc par établir vos priorités avant de vous rendre à un quelconque magasin.

Le vendeur, qui est là pour vous aider, sera bien plus à même de vous conseiller si vous dites " J'aime les guitares dans le style Strat, j'ai un niveau moyen, je joue du Blues, je ne suis pas fou des déboulés sur le manche, et j'ai un budget de 3500FF " plutôt que " Eh bien, je pense que j'aimerais assez quelque chose dans le style de ce que ce type joue dans tel clip vidéo " (là, il y même de grandes chances pour qu'on ne vous prenne pas très au sérieux !).

Sachez ce que vous achetez

Vous le constaterez sûrement, il arrive que les tarifs d'un même modèle varient d'un magasin à l'autre. Bien sûr, chaque constructeur affiche des prix publics conseillés, assez souvent les magasins vous offriront des remises, qui peuvent grandement varier selon que vous vous adressez à un petit magasin indépendant ou à un magasin de chaîne.

Mais le prix ne fait pas tout : les conditions de vente peuvent grandement varier selon le magasin. Certains vous proposeront les réglages gratuits pendant un an, d'autres un seul réglage gratuit, d'autres encore vous offriront une housse, des cordes et une sangle… soyez sensible à cet aspect des choses quand vous achetez, rappelez vous que vous n'achetez pas seulement un instrument, mais aussi des services qui lui sont rattachés. Assurez-vous que vous serez bien suivi en cas de problème, les magasins qui vous laisseront tomber au premier pépin sont encore trop nombreux !

De série ou custom ?

La guitare est un instrument très modulable. Rien ne vous empêche d'améliorer un instrument en interchangeant des pièces avec d'autres achetées séparément (ou que vous possédez déjà) : vous pouvez ainsi économiser de l'argent et avoir un instrument réellement adapté à vos besoin (ce sujet à déjà fait l'objet d'un article, Osons la customisation).

Mais bien sûr, le raisonnement inverse s'applique : il serait parfaitement idiot d'acheter par exemple un Fender Stratocaster Stevie Ray Vaughan pour la customiser de fond en comble ! ce serait non seulement détruire un équilibre soigneusement travaillé, mais aussi l'esprit dans lequel était conçu cet instrument.

Si vous voulez améliorer, partez d'une bonne base, ne cherchez pas à modifier absolument un instrument qui y perdrait son esprit. Rappelez vous : le mieux est parfois l'ennemi du bien !

Petites choses à savoir

Avant de vous lancer, prenez le temps d'accumuler quelques connaissances " élémentaires " sur la guitare électrique, ce sera autant de temps gagné une fois dans le magasin !

Le " Look " de la guitare

Bien qu'il existe un grand nombre de références différentes, la plupart des guitares sont encores construites sur les modèles de Gibson ou de Fender.

Fender

Stratocaster

Epiphone

Les Paul

Fender

Telecaster

Epiphone

SG


Lag

Rockline

P.R.S.

Standard 24

Peavey

Wolfgang

Visitez les sites officiels de ces fabricants, et jetez un œil aux modèles suivants, dont s'inspirent la majorité de la production :

Gardez en tête que vous allez passer un certain temps avec votre nouvelle guitare, ne négligez donc pas son " physique "… une guitare qui vous plait sera une guitare que vous aurez envie de jouer !

La sensation et la jouabilité du manche

On peut affirmer que chaque modèle de guitare possède un type manche qui lui est propre, car beaucoup de paramètres rentrent en jeu dans la conception du manche :

  1. Le diapason : c'est la longueur comprise entre le sillet et le chevalet. Deux écoles principales s'affrontent, à savoir le diapason Fender de 25 pouces ½, réputé plus précis au niveau de l'intonation mais tendant plus les cordes que le diapason Gibson de 24 pouces ½, à l'intonation moins précise mais rendant les tirés de corde plus facile à réaliser
  2. Le radius : c'est le rayon de courbure latéral du manche. Un manche plat a un radius de zéro (et est réputé plus facile pour jouer rapidement). Pour vous rendre compte, comparez une Stratocaster à une Les Paul, vous verrez que le rayon de courbure change, ce qui a de l'influence sur votre jeu.
  3. Le profil : prend en compte l'épaisseur du manche et la forme du profil de celui-ci. Pour vous rendre compte, comparez une Stratocaster avec une Les Paul, et avec une Ibanez RG. Vous verrez que la Les Paul possède un profil bien plus gros, plus présent dans la main (qui favorise le jeu en accord), que la Stratocaster, et que l'Ibanez RG possède un profil très fin (qui favorise plutôt la virtuosité).
  4. La jonction manche/corps : le manche est soit collé, soit vissé, soit traversant. Là encore, comparez Les Paul et Stratocaster. Les manches collés sont réputés avoir un meilleur sustain (durée pendant laquelle la corde résonne)
  5. La touche : trois essences de bois sont principalement employées, à savoir le palissandre, l'érable (cf. Peavey Wolfgang) et l'ébène. Chacune de ces essences a une influence sur le toucher et sur le son.
  6. Les frettes : plusieurs largeurs sont utilisées, chacune a une influence sur la sensation de jeu de la guitare, de plus, leur nombre varie de 21 à 24 (en général, 22).

Je vous conseille donc de prêter une grande attention aux sensations procurées par le manche, cet élément est le plus crucial car il influe directement sur votre jeu...

Le corps

Bien qu'il soit le plus souvent plein, la composition en bois du corps influe grandement sur le son de la guitare. Parmis les essences de bois les plus utilisées, on retrouve l'acajou, l'érable, l'aulne, le tilleul, le peuplier. La qualité du bois et son temps de séchage expliquent en grande partie les différences de prix entre les différentes gammes de guitares.

L'électronique

Là encore, tout dérive des modèles Stratocaster et Les Paul. La Les Paul possède deux micros à double bobinages, appelés humbuckers. Ces micros donnent un son gras, puissant. Les micros à simple bobinage sont retrouvés sur les stratocaster. Ils ont un son plus incisif que les humbuckers.

On ne peut affirmer que les uns sont meilleurs que les autres, ils sont simplement différents. Je vous conseille néanmmoins, si vous jouez avec pas mal de distorsion, d'avoir un humbucker en position chevalet, vous trouverez le son beaucoup plus " Rock " ainsi.

Vous trouverez principalement quatre configurations de micros:

  1. Deux humbuckers (Les Paul)
  2. Trois simples bobinages (Stratocaster)
  3. Un humbucker et deux simples bobinages (Jackson Dinky)
  4. Deux humbucker et un simple bobinage (Lag Rockline)

Là encore, essayez ces différentes combinaisons, elles donnent des caractères très différents au son de la guitare.

L'accastillage

l'accastillage désigne tous les accessoires. Parmis eux, le plus important est sûrement le type de vibrato. on trouve principalement:

  1. le vibrato " vintage ", type stratocaster. Tient bien l'accord tant que l'on en abuse pas.
  2. le vibrato " Wilkinson ". Très simple, très efficace, tient encore mieux l'accord
  3. le Floyd Rose. Il permet toutes les acrobaties, mais influe de par sa masse sur le son, et rend les cordes difficiles à changer.

Au magasin

Important: Essayez si possible d'essayer vous-même votre future guitare. Au besoin, faites-vous aider par un ami. Evitez le plan du vendeur qui déboule des plans à cent à l'heure et qui ne vous laisse pas le temps d'essayer (je ne l'ai que trop vu dans le temps chez certains magasins de Pigalle!). N'oubliez surtout pas: ce sera VOTRE instrument, donc, même si vous n'êtes pas un guitar-hero, n'ayez pas peur d'essayer: vous n'êtes pas là pour vous produire en public, mais pour trouver l'instrument qui vous convient!

Commencez par jouer l'instrument à vide, pour ne pas être " abusé " par le son d'un ampli. Essayez de noter où se produisent les effets de frisette (il y en a quasiment toujours sur une guitare électrique), pour voir si elles s'entendent une fois l'instrument branché (il ne vaut mieux pas!). Si le son est bon à vide, il y a de fortes chances qu'il le reste une fois branché.

Essayez de jouer sur le même type d'ampli que le vôtre (Evitez le Marshall JCM 800 si vous jouez sur un Twin Reverb!), et le même style de musique que celui que vous jouez habituellement. Essayez d'emmener vos effets habituels si vous le pouvez

Inspectez consciencieusement la guitare à la recherche de défauts, en particulier regardez le manche de façon rasante, en tenant la guitare comme un violon, du corps vers la tête: toutes les frettes doivent être parallèles au corps et le manche doit présenter un creux très léger entre la 7ème et la 12ème case.

Vérifiez l'électronique: l'efficacité des contrôles, l'absence de crachouillis quand vous tournez les potards ou actionnez le sélecteur de micro.

Prenez votre temps, vous avez parfaitement le droit de venir essayer votre futur instrument en plusieurs fois... après tout, vous allez passer du temps avec lui, soyez donc sûr que vous en serez satisfait.

Voilà, vous êtes fin prêt, bonne quête !

Guitaristiquement vôtre, GuitareMaster@tplm.com

Au sujet du site | Sommaire / Home | Haut | Conditions générales de vente
Copyright © 1999/2019 - ToutPourLaMusique.com - Tous droits réservés - Marque déposée