TOUTPOURLAMUSIQUE : Fournisseur de matières premières pour les créateurs de musique

La Pinup de la semaine : Jackson Professional Randy Rhoads

Une guitare à jouer dans les coins !

Née sous l'impulsion de Grover Jackson au début des années 80, Jackson est une des marques préférées des metalleux de tout poil. Une des guitares les plus représentatives de la marque est le modèle Randy Rhoads, créé à l'origine pour le regretté guitariste de monsieur Ozzy Osbourne
Le 31/01/2001


Une forme originale

Il est évident que le design de cette guitare l'empêche de passer inaperçue... et rend le jeu assis difficile! Il s'agit donc à la base d'une King V dont une corne a été rallongée et l'autre raccourcie. Le corps est en peuplier, avec un foto-flame qui simule une pièce d'érable rapportée sur le dessus.

Le manche est en érable, avec une touche palissandre, et arbore les célèbres repères en "dent de requin" si caractéristiques de la marque (pas de danger de perdre le nord avec des incrustations de cette taille dans la touche !)

L'accastillage est très réussi, tout en aluminium anodisé. Jackson nous gratifie même d'un Floyd Rose Low Profile, nouvelle version de Floyd Rose traditionnel moins "envahissant" au dessus de la touche.

L'électronique est composé de deux micros humbucker "Duncan Design", pilotés par un volume chacun, une tonalité unique et un sélecteur à 3 positions. C'est un peu dommage, la bête aurait mérité l'adjonction de véritables Seymour Duncan, voire d'EMGs.

La construction est en tous cas de bonne qualité, avec un effort sur la finition, qui est très soignée.

Une gratte de chevelus...

Quand on cherche à jouer la Jackson RR3, on se rend d'abord compte que le jeu assis va poser des difficultés ! Après l'adjonction d'une sangle, nous voilà donc prêt à brancher cette petite...

Les premières impressions de jeu sont très favorables: le manche est très fin, comparable à celui des Ibanez: les frettes au format Jumbo ont même l'air d'être gigantesques, c'est dire ! En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, me voilà donc à débouler des doigts sur ce manche à la vitesse de la lumière, passant d'un bout à l'autre immédiatement sans aucune gêne... l'accès aux aigus est tout bonnement admirable, vu qu'il n'y a pas de cornes à l'horizon pour gêner la main lors de son passage. Seul regret: pourquoi 22 cases seulement ?

Une fois l'ampli allumé, en sons clairs, l'expérience devient plus douloureuse... les micros percutent de trop, la Jackson agresse l'oreille... oublions donc les sons clairs, qui ne serviront de toute façon qu'aux intros de nos morceaux de trash favoris !

En sons saturés par contre, la Randy Rhoads s'en tire beaucoup mieux: le son est tranchant, naturellement creusé dans les mediums... il sert bien cette guitare dans un registre metal.

Le floyd quand à lui encaisse les pires traitements sans broncher, il est possible de faire hurler cette guitare à la mort puis de continuer sur une grosse rythmique sans se désaccorder.

Coup de gueule !

Bien finie, confortable à jouer, la Jackson est résolument une guitare très typée. Elle ravira les Headbangers de tout poil, qui trouveront là une guitare adapté à leur style tant en look qu'en sonorités.

Le seul problème, avec cette Randy Rhoads, c'est le passage à la caisse: 7490FF TTC ! Là, ça coince ! Pour ce prix là, on s'attendrait plutôt à trouver un manche collé plutôt que vissé, du véritable érable sur la table plutôt qu'un foto-flame, des véritables Seymour Duncan plutôt que des Duncan Design... Je ne demande pas l'impossible, il suffit de comparer chez la concurrence...

Site du fabricant: www.jacksonguitars.com

 

merci à

Le GuitareMaster

Au sujet du site | Sommaire / Home | Haut | Conditions générales de vente
Copyright © 1999/2019 - ToutPourLaMusique.com - Tous droits réservés - Marque déposée